Mims

MIMS

Le rapper MIMS n’a pas eu besoin de réfléchir longtemps pour trouver le titre de son premier album. Ses deux parents étaient déjà morts lorsqu’il avait 13 ans et c’est son amour pour la musique qui lui a permis de se concentrer sur le succès et d’éviter les ennuis. C’est la raison pour laquelle le rapper de New York (Washington Heights) a intitulé son premier album “Music Is My Savior” (La musique est mon sauveur). Ce titre est également un acronyme de son nom, et ce n’est pas un hasard. MIMS aime ce qui est intelligent. A l’image, justement, de son single “This Is Why I’m Hot”, qui cartonne actuellement en radio et a été écouté plus de deux millions de fois via MySpace. Le titre, efficace et arrogant, qui rend hommage au hip-hop du Midwest, au rap du Sud et aux mouvements hyphy, a été produit par The Blackout Movement, également DJ. “Ils ont tout compris à la mentalité DJ, et le disque a été fait dans cet esprit, explique MIMS...
AFFICHER +
Jeremih

JEREMIH

Né à Chicago (Illinois), Jeremih Felton se familiarise avec plusieurs instruments (batterie, piano, saxophone) dès son plus jeune âge. Alors qu'il se destine à la profession d'ingénieur, c'est un concours de talents universitaires qui lui fait prendre conscience de sa préférence pour l'écriture et le chant. Une démo envoyée à la radio Power 92 se retrouve dans la playlist de la station. Le titre « My Ride » (qui deviendra « Birthday Sex ») alerte le label Def Jam qui signe Jeremih en février 2009 et sort le single dans la foulée. « Birthday Sex » grimpe au sommet des charts R&B (n°4 au Billboard). Le succès du single prépare le terrain pour l'album Jeremih qui paraît le 30 juin 2009. Dès la semaine de sa sortie, il atteint la 6ème place du Billboard Hot 100, et se retrouve en tête du classement R&B. « Imma Star (Everywhere We Are) » et « Break Up to Make Up » sont les singles suivants de la révélation 2009. En 2009, le chanteur a également participé aux albums de Fabolous (« My Time »), Pitbull (« Birthday Text ») et Ruthless.
AFFICHER +
Vendetta

DAVID VENDETTA

David Vendetta est un Dj Producteur français aujourd'hui mondialement reconnu et réclamé pour sa signature club-electro-house. A ses débuts, résident des Bains Douches, il se lance sans attendre dans la production et créé 3 maxis ("No sex", "She Loves Me", "Cleopatra"), il est alors remarqué par Roger Sanchez qui lui confie des remixes pour son label Stealth dont le fameux "A Tribe Called Es - Dancin". 2006, David produit le Hit "Love To Love You Baby" diffusé sur la quasi totalité des radios françaises (N° 1 de la playlist NRJ entre autres) qui donne une deuxième vie au classique de Donna Summer dont il est un grand fan. Dans la foulée "Unidos Para La Musica" une production originale avec la voix exceptionnelle d’Akram (surnommé "the golden voice" par Bono, leader de U2) tient plusieurs mois les premières places du TOP 40 Radio : David est nominé au NRJ Music Awards au titre de meilleur Dj français. 2007, il confirme sa légitimité parmi les grands et la durabilité de son succès fulgurant avec son premier album « Rendez-Vous » qui inclut également les titres "Break 4 Love", "Bleeding Heart" et "Freaky Girl", Il mixe la compilation « Dancefloor FG - Winter 2007 ». 2008, David tourne dans le monde entier pour faire la promotion de son album collector des remixes de « Rendez-Vous » incluant des remixes inédits de ses hits ainsi que son nouveau titre "Hold That Sucker Down". Il s'associe à l’univers sélectif du parfum de Paco Rabanne pour effectuer en France et en Russie une tournée Black XS live sound. 2009, producteur insatiable, David est sollicité pour la qualité de ses remixes, il s’attaque au hit de Ron Caroll et de Superfunk : "Lucky Star", produit et mixe "Stella" pour la compilation « Pacha Ibiza hits » qui se vend dans le monde entier. 2010, DJ créatif et passionné, David mixe pour les meilleurs clubs et les soirées les plus exclusives, il vibre de mille projets. Résident sur plus de 48 radios dans le monde (dont FG et FUN), toujours aux manettes de «Cosa Nostra » son show hebdomadaire, il réussit à conjuguer tout en restant accessible à son public, agenda très chargé, recherches, collaborations et intense travail en studio pour composer un très riche nouvel album dont les deux premiers titres dévoilés; "I Hope She Turns around" et "I’m Your Goddess" aux accents oriental house sont déjà plébiscités. Ce nouvel album intitulé « Vendetta » signé pour une diffusion internationale dans plus de 60 pays marque un passage à la maturité de sa conception musicale. L'univers envoûtant du souriant et talentueux David a attiré sur ce projet des artistes de renommée internationale et généré une nouvelle alchimie grâce à des associations originales, sur la base d'une synergie musicale et culturelle et d'un croisement des genres. Il regroupe des chanteuses comme Luciana (Bodyrox),Tara MacDonald, la star Libanaise Haifa Wehbe, Rachael Starr ("Bleeding Heart"), l’acteur Peter Stormare (qui a tourné avec de grands réalisateurs comme Steven Spielberg, John Woo, des cinéastes comme Wim Wenders, Lars Von Trier...on se souvient de son rôle aux côtés de Bruce Willis dans Armageddon, et celui de John Abruzzi dans Prison Break:-), ainsi qu’un nombre impressionnant de poids lourds du remix, dont Felix Da Housecat, Syke ’N’Sugarstarr, Harry Choo Choo Romero, Chris Lake, D.O.N.S, Kurd Maverick … Sortie le 26 Avril 2010 sur iTunes et le 3 Mai en exclusivité dans tous les Virgins Megastores, l'album s'est classé dès la première semaine N°1 des ventes! Il se compose d'une quinzaine de titres Originaux remixés par plus de 80 Dj internationaux. L'année 2011 commence avec le succès de ses deux nouveaux tracks "I've Been Thinking About You" feat. London Beat et "World Keeps Turning" DV & Sylvia Tosun classé 6ème sur Beatport TOP 100 Progressive House dès la première semaine de sa sortie et 5ème au Billboard Hot Dance Club Play Chart! On retrouve également ces titres dans la nouvelle compilation Amnesia Hit Dancefloor 2011 mixée par David Vendetta. Son talent et sa capacité à concilier intense travail en studio et tournées à travers le monde font de David Vendetta un vrai Dj Star!
AFFICHER +
Remady

REMADY

Les remixes raffinés de REMADY sont particulièrement prisés. Il a déjà travaillé sur le morceau de TIMATI feat. SNOOP DOGG "Groove on", ROGER SANCHEZ "Bang that Box", FEDDE LE GRANDE "Scared of me", SPIT "Falling", IAN CAREY "RISE" et sur le morceau du rappeur suisse STRESS "Vers la lumière". Des titres comme "WORK your pussy", "Doggystyle", "electrical orgasm", "if you believe in love", "this motherfucker", "this picture" et bien d’autres encore, font de REMADY l’un des meilleurs DJ et producteurs du circuit house vocale. Après "NO Superstar", qui lui permet de percer sur la scène internationale, REMADY veut produire son premier album perso. Loin d’être un phénomène éphémère, le Suisse prouve sa valeur avec des tubes à la pelle. Son nouveau single "Give Me A Sign" en est l’exemple. MANU-L, chanteur du groupe Myron (Groupe de Pop a succès, continue à poser sa voix sur les tracks de REMADY. On trouve aussi sur l’album Lumidee en featuring ainsi qu’une collaboration avec la star britannique Craig David "DO IT ON MY OWN" (le 3ème single – actuellement playlisté sur toutes les radios). Le duo suisse a obtenu une résidence annuelle sur l’antenne d’NRJ depuis septembre.
AFFICHER +
Rickross

RICK ROSS

Rick Ross est un rappeur américain originaire de Carol City, ville du comté de Miami, en Floride. William Leonard Roberts II, de son vrai nom, est né le 28 janvier 1976. Son premier groupe de rap Carol City Cartel a été formé dans les années 1990. Sa carrure lui a permis de jouer au football américain à un très bon niveau. Son premier album solo, Port of Miaimi, sort en 2006. Les singles Push it et Hustlin son extraits de cet album. L'album est marqué par la ville de Miami, comme l'indique son titre. On retrouve un sample de Push it to the limit, chanson extraite du film Scarface. Le personnage de Tony Montana a beaucoup influencé Rick Ross, tout comme les trafiquants de drogue. Son pseudonyme a d'ailleurs été emprunté à un célèbre trafiquant de drogue de Los Angeles: "Freeway" Rick Ross. On retrouve sur cet album aussi bien dans les featurings que dans les productions des pointures du hip-hop US. On peut citer entre autres Akon, Dr Dre, Cool & Dre, Jazze Pha, Jay-Z, Lil' Wayne, Young Jeezy. Les ventes de cet album avoisinent les 850 000 copies. En 2008, le rappeur sort son deuxième opus, Trilla. parmi les invités de cet album on compte: T-Pain pour The Boss, R-kelly pour Speedin, Trey Songz pour This is the life ou Jay-Z sur Maybach music. En 2009, sort son troisième album, Deeper than rap. On retrouve sur cette galette Kanye West, Lil' Wayne, John Legend ou encore Ne-Yo. Son dernier album, Teflon Don est sorti en 2010. On retrouve les featurings habituels de Rick Ross: Ne-Yo, Cee-Lo, John Legend, Kanye West. En 2011, Rick Ross, qui se fait également appeler Rosay va sortir son nouvel album God forgives I don't. On annonce déjà la présence de Lil' Wayne et Drake sur cet album. Le rappeur Haïtien de Miami s'est opposé à 50 Cent par raps interposés pendant des années. Le rappeur de New-York lui reprochait, entre autre, d'être un gardien de prison, ce que Rick Ross a toujours démenti. Cependant il semble bien que le rappeur de Floride ait été gardien dans un pénitencier, un détail qui fait tache dans le milieu du hip-hop, mais que le rappeur a compensé en jouant sur son personnage de trafiquant de drogue plein aux as. Le floridien fait maintenant partie des rappeurs qui compte aux USA, ses ventes de disque se comptant en millions.
AFFICHER +
Eve

E.V.E.

Originaire de Philadelphie, EVE rappe depuis bientôt 10 ans. Connue également sous le nom d’Eve of Destruction, elle participe très jeune à des battles entre amis avant de quitter le lycée pour former le groupe EDGP avec une amie et d’adopter le style gangsta. Quelque temps plus tard, les 2 chanteuses se séparent. Eve décide alors de se lancer en solo… Elle enchaîne alors les petits boulots, comme go-go danseuse par exemple, avant d’obtenir un rendez-vous avec Dr Dre à Los Angeles. Intéressé par le potentiel de la chanteuse, Dre lui fait signer un contrat d’un an sur Aftermath Records. Elle enregistre à ce moment-là le morceau "Eve of Destruction" présent sur la B.O de Bulworth mais la collaboration avec le label n’ira pas plus loin. Elle rencontre alors DMX, membre des Ruff Ryders, un collectif de rappeur qui rencontre un franc succès à cette période. En 1999, il l’intègre aux côtés de Drag-On et The Lox et lui permet de sortir en septembre son premier disque « Let There Be Eve...Ruff Ryders's First Lady », produit notamment par Swizz Beatz. Cet album devient disque de platine et Eve commence à se faire connaître. Début 2001, elle signe son deuxième opus, « Scorpion », dont est extrait le premier single « Who's That Girl ? ». Dre lui signe aussi le tube « Blow Ya Mind » avec Gwen Stefani. En 2002, elle sort son 3eme album solo, « Eve-olution » dont sont tirés les singles « Gangsta Lovin » feat Alicia Keys ou « Satisfaction ». Après la sortie de cet album, Eve fait son apparition au cinéma dans XXX ou Barbershop et à la télévision. Après plusieurs années à s'être consacrée à sa carrière d'actrice, Eve signe enfin son grand retour avec « Here I Am » (sortie le 20 août 07). Pour ce 4ème album, Eve reste entourée par son équipe de toujours et collabore sur certains morceaux avec Sean Paul, Robin Thicke, Mary J Blige.
AFFICHER +
Bigali

BIG ALI

Big Ali avec le hip hop à New York City dans le Queens. Passionné de hip hop et de musique, il écrit ses premiers textes dès 8 ans. Il va fonder son collectif de Dj’s, le World Famous Vynil Squad. C’est comme qu’il enregistre ses 1er titres. Touche à tout, Big Ali est Dj, auteur, compositeur, rappeur et MC, il sera à l’origine de très très nombreuses partys breaks pour AV8. Il fait aussi de la radio, notamment l’émission Full Throttle avec FatMan Scoop. Cela ne lui suffit pas, il fait aussi de la télé : Jumpoff sur MTV. Il ne prend pas la grosse tête pour autant et reste en contact avec ses racines en animant l’émission The Magic Hour de l’université de Vassar (New York). Télé, radio, ne manque plus que le Net, un trou qu’il comble avec vynilsquad.net. Big Ali a de plus en plus de succès et il parcourt le monde, donnant des shows dans les clubs du monde entier. Il est particulièrement bien accueilli à Cannes et à Saint Tropez où on le retrouve chaque année. Si vous voulez de l’ambiance, c’est à Big Ali qu’il faut vous adressez, l’imposant monsieur est un spécialiste pour mettre le feu ! Son succès français fait de la France sa deuxième maison : il collabore avec des artistes locaux comme Bob Sinclar, Fatal Bazooka , Amine, Leslie, Magic System, Kool Shen, Rhoff et d’autres. Son premier album Louder sort en 2009, c’est un gros succès club : Hit The Floor est numéro 1 de clubs et on note des collaborations prestigieuses : Salome de Bahia, Kat Deluna ou même Florent Pagny ! Autre tube de l’album : Neon Music. En 2011, Big Ali est de retour avec le sigle Distress ft Shana P et un album intitulé Urban Electro.
AFFICHER +
Solveig

MARTIN SOLVEIG

Martin Solveig fait ses débuts dans le domaine musicale très tôt. Petit il était soliste soprano dans un "chœur de garçons" nommé les PCSCN (Petits chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly) au sein même d'un collège. Avec un goût prononcé pour les platines, il change donc de courant musical. Il commence à assurer dans des grandes boîtes de la capitale, tel que le Palace, les bains douches, au Queen...Il compose ensuite ses propres musiques et fait un album. Son premier album date de 2002 : "Sur La Terre". Son talent ne fait plus de doute, déjà ses premiers tubes avant cet album "Heart Of Africa" ou encore "Edony sur Africanism" connaissaient un succès dans le monde de la nuit. Il n'attend pas pour sortir "Suite" la suite de son premier album. Il sortira de nombreux singles avant de sortir un autre album en 2005 : "Hedonist" puis l'année suivante "So far". Son style n'est pas commun et il est sans doute le premier dans le genre à jouer de la House avec des airs de funk et de soul vieille école. Son dernier album est un mélange de house, rock, blues, R&B et disco. Martin Solveig en quelques dates clés : 1976 : Naissance à Paris 1994 : Mixe dans les grandes boîtes de nuit à Paris avant 2002 : Singles 'Heart Of Africa' et 'Edony sur Africanism' 2002 : Premier album 'Sur la Terre' 2003 : Second album 'Suite' 2005 : Troisième album 'Hedonist' 2006 : Quatrième album 'So Far'
AFFICHER +
Fatjoe

FAT JOE

Fat Joe (ou Joey Crack, Coca, parmi ses nombreux pseudonymes) est un rappeur et un graffeur américain, né le 19 août 1970 dans le quartier du Bronx à New York. Il grandit dans une famille originaire de Cuba et Porto Rico, c'est en suivant son grand frère Angel, fan de la Zulu Nation d'Afrika Bambaataa, que Fat Joe a commencé à s'intéresser à la culture hip-hop. Son premier album intitulé Represent est sorti en 1993. Fat Joe évolue à cette époque au sein du super groupe New-Yorkais le D.I.T.C. déjà composé de Lord Finesse, Diamond D, Big L, O.C, Showbiz & AG et Buckwild. "Represent" reçoit un accueil bienveillant par la communauté hip-hop new-yorkaise, il comporte des prod. de Diamond D, Lord finesse, Showbiz ainsi que les Beatnuts. Plus tard, le single Flow Joe, classé 1er des charts US, assure à l'album un succès mondial. À la suite de ces évènements, Fat Joe prend le pseudonyme de Fat Joe Da Gangsta. Fat Joe appuie sa réputation en apparaissant dans les albums de superstars comme LL Cool J. Il s'entoure ensuite des rappeurs Big Pun (son cousin) et Armaggadon. En 1995, Jealous One's Envy, son 2e album, est le fruit de collaborations éclectiques avec, parmi d'autres, Raekwon (membre du Wu-Tang Clan) ou DJ Premier. Il se détache peu a peu de son crew même si cet album est considéré comme un fruit du D.I.T.C., il ne comporte que deux prod. de Diamond D le reste est partagé entre Primo, Domingo, L.E.S, et d'autres... En 1998, il sort un autre album intitulé Don Cartagena, aux textes résolument conscients, éloignés des clichés du gangsta rap. Fat Joe y parle plus de la vie dans le ghetto et des injustices sociales, un tournant peut-être influencé par sa rencontre avec le leader spirituel et religieux Louis Farrakhan de la Nation of Islam. Fat Joe revendique le titre de Don et dit en plaisantant qu'il veut prendre sa retraite et jouer au golf avec Russell Simmons. En 1999, Fat Joe fait alliance avec Big Pun et d'autres rappeurs latinos pour former le groupe The Terror Squad où il se réserve la place de leader. Leur premier album Terror Squad sort dans l'année. L'album Jealous Ones Still Envy sortira en 2001, après la mort de son ami et cousin Big Pun. En 2002 suivra l'album Loyalty, qui comporte par ailleurs, le titre « Take A Look At My Life », qui sera disque d'or. En 2005 sort All Or Nothing. Source Wikipéida.
AFFICHER +
Goldfinger

DJ GOLDFINGER

Dès sa jeunesse, il s'intéresse au groupe Aktuel Force, à l’hip-hop, à la danse, au graffiti et au rap. Mais, il se développe dans le deejaying. Il s'inspire de Dee Nasty, un autre DJ français. Il va multiplier les soirées. Sa première soirée est organisée pour la mairie du Bourget. Sa première récompense, il l'obtient au cours d'une soirée à la faculté de Saint-Denis en 1992. Durant cette soirée, il rencontra Busta Flex, un rappeur martiniquais. À partir de 1995, il publia plusieurs mixtapes. Sa première mixtape est "1er expérience", sortie en 1995. Il y a aussi "Level 2", "Anthology"... Il signa son premier contrat en 1996, pour Motown New Favas. En 1998, il fit la première partie de NTM. De 1998 à 2000, il présenta Hip Hop Show sur Ado FM. Il travailla également sur la radio Skyrock en 2000 avec DJ Doze. Il a fait la BO du film "La Tour Montparnasse Infernale" d'Eric et Ramzy. Il a aussi assuré la première partie de R.Kelly, en 2002, à Bercy. Double Face En 1998, DJ Goldfinger fonda le groupe Double Face avec DJ Kost, DJ Poska et DJ Doze. Les albums sont des succès. L'album "Double Face volume 1" (1998) est écoulé à 40000 exemplaires. L'album "Double Face 3" (2000) est écoulé à 280000 unités. Les albums "Double Face 4" (2001) et "Double Face 5" (2003) sont écoulés à 200000 et 100000 exemplaires. DJ Goldfinger quitta le groupe Double Face après le dernier album, en 2003. La production En collaborant avec Lord Chamy, la production devient sa principale activité. Il a réalisé le single d'Assia, "Le prix pour t'aimer". Il travaille également avec Dadoo, Sniper, Kool Shen, Disiz la Peste, Nessbeal, Serum... Il regroupa les rappeurs français (Nessbeal, Mystik, Kool Shen...) pour "Les yeux dans la banlieue".
AFFICHER +
Jr

JR SAINT ROSE

D'origine haïtienne JR ST ROSE gardera ce gout du métissage culturel. Ces diplômes de marketing en poche , il décide de ce consacrer à son unique passion : le mix et la musique. Après un sérieux apprentissage à l’école des DJ de LYON, il parcours la France et posera ces platines et son style dans des clubs tel que le PAPAGAYO ( ST TROPEZ ) B.BOX ( Clermont ) LOFT ( LYON ) partagera la scène avec de grand nom tel Laurent Wolf, Cut KILLER , DJ Abdel, où Vendetta, Bob Sinclar,Dj Snake.... il voyagera des ETATS-UNIS à la TURQUIE en passant par l’Espagne , et de retour en France, ce sont les BLACK EYED PEAS qui le choisissent parmi 60 000 candidats de la FUN DJ SELECTION ; les auditeurs feront le reste, en le consacrant VAINQUEUR du concours 2010 organisé par la radio. Depuis JR ST ROSE fait partie du club très fermé des résident de PARTY FUN et de ces 8 millions d’auditeurs . Aujourd'hui JR St ROSE est un artiste entier. Une sensibilité musicale et un charisme étonnant.! Un maître de cérémonie 100% CLUB !
AFFICHER +
112

112 (ONE TWELVE)

112 formed in Atlanta, Georgia and consists of Marvin "Slim" Scandrick - born on September 25, 1979, one of three siblings, Scandrick plays all of the concert strings, including viola, cello, double bass, and violin; Michael Marcel Keith was born on December 18, 1979 - one of three brothers, plays the keyboard; Quinnes "Q" Parker, born on March 24, 1978, is credited with the mellow vocals; and vocalist Daron Jones - who often doubles as the record producer for 112, was born on December 28, 1978, the youngest of four children. As a student he joined the middle school chorus and the Atlanta Boys Choir. Strong, smart, and athletic, he maintained a B+ average in high school while playing receiver on the varsity football team and shooting guard for the varsity basketball club. He was also seen running cross country and track, and played tennis in high school. The group had its start when the members met while attending high school. Known as "Forte" at the time, the group performed talent shows and performed at churches and schools around Atlanta, eventually gained the attention of Courtney Sills and Kevin Wales, the group's would-be managers. After being brought to the attention of Sean Combs via discovery by the production duo Tim & Bob, the group was quickly signed in front of a local club in Atlanta called "Buckhead 112 Club", which is credited to the group’s name 112. Soon afterwards they found themselves living in New York, recording their self-titled debut album. Released in 1996, the album eventually went double platinum. The album which was primarily produced by Tim & Bob entered into the top 5 on Billboard’s Top R&B/Hip-Hop Albums Chart, and went on to sale over two million copies. It featured the hit singles "Only You" and "Cupid," both of which peaked at #13 on the Hot 100 and #3 and #2 on the R&B charts respectively.[1] The group also contributed to records by artists including Notorious B.I.G, Puff Daddy & Mase. The group eventually went on the road as the opening act for the Isley Brothers at Ron Isley's request, the first of four separate tours that saw the group criss-crossing the U.S. with Keith Sweat, New Edition and finally Puff Daddy and the Family, over an 18 month period. In the years that followed, they found themselves touring with other artists such as Whitney Houston and Janet Jackson.
AFFICHER +
Cutkiller

CUTKILLER

Cut Killer est adolescent quand le rap arrive en France, en particulier à travers les radios Radio 7, puis Radio Nova. Il intègre IZB, la première association qui insère le hip-hop et organise des concerts au début 1990. En 1991, il réalise des scratches sur l’album d’Original MC. Il joue ensuite son propre rôle dans une séquence du film La Haine. Il est embauché comme disc jockey (DJ) pour les live de MC Solaar, comme scratcheur sur l’album solo d’Akhenaton du groupe IAM, et intègre un show radio sur Radio Nova. Au milieu des années 1990, Cut Killer a l’idée d’adapter à la France le concept qui a consolidé la notoriété du hip hop new-yorkais, celui des mix-tapes. Il mixe les dernières nouveautés, intercalées avec les freestyles des valeurs montantes du rap français et commercialise ses compilations sur des cassettes qui servent dès lors de références au milieu. Il produit ensuite sur compact disc ce concept de mix agrémenté d’originaux. La série des “Hip Hop Soul Party”, des doubles CD mixés, démarre en 1996 chez MCA. Dès le deuxième volume apparaissent des inédits, avec Fabe, Busta Flex entre autres, tandis qu’un CD est consacré au hip-hop, le second au R'n'B contemporain. Le troisième volume se partage entre un CD hip-hop international et un second consacré au hip-hop français. Cut Killer remporte plusieurs disques d’or et de platine en partenariat avec DJ Abdel. Cut Killer a réalisé et produit une vingtaine d’albums mixés qui ont tous rencontré un succès important. Il signe plusieurs titres sur les bandes originales de Gamer de Zak Fishman, de The Dancer de Fred Garson produit par Luc Besson, puis sur Un Ange de Miguel Courtois, Les Frères Pétard, Le Raid de Djamel Bensalah, 3 zéros de Fabien Onteniente, Peau D’Ange de Vincent Perez… Il intègre Skyrock, où il présente une émission d'informations et de musique hip-hop. En temps que DJ, il anime souvent des événements pour célébrités, comme les soirées du Festival de Cannes, et des fêtes de mariages comme celles de Tony Parker ou Luc Besson. Il participe à l'émission Shake Ton Boody de la chaîne de télévision américaine MTV : l'émission organise une soirée mobile dans les clubs de France et d’Europe, avec Cut Killer comme DJ, China comme présentateur, et quelques artistes invités.
AFFICHER +
Liljon

LIL JON

Il fait ses études à Douglass High School d'Atlanta & à l'Université d'État de l'Ohio en 1993. Rappeur et producteur, il débute aux côtés de Jermaine Dupri au sein du label So So Def dans les années 1990, après avoir réalisé quelques remix pour des rappeurs tels que Too $hort ou groupes RnB tels que Total. Il quitte So So Def en 2000, puis se révèle au grand public par un style de hip-hop propre au sud des É.-U., le Crunk. Des styles tels que le G-Funk existaient déjà auparavant. Il n'est pas à proprement parler un MC et préfère produire pour d'autres rappeurs et chanteurs, tels que Usher et son tube Yeah!, ou encore Daddy Yankee (remix de Gasolina). Lil' Jon s'est en premier lieu exprimé sur le plan régional (Sud des USA) avec des collaborations ou productions avec notamment Ying Yang Twins, Petey Pablo, Trick Daddy, Lil Scrappy, David Banner, Ciara, TLC, Brooke Valentine, Pitbull, Young Buck ex-membre du G-Unit... Il a également sorti des LPs avec son groupe The East Side Boyz qui ont eu un grand succès au niveau national et international lançant la vague South avec entre autres l'hymne du crunk « Get Low » avec les célèbres Ying Yang Twins (apparu sur la bande son du jeu vidéo Need For Speed Underground (EA Games), ou encore « Throw it up ». Il prépare My Ride International avec Fat Joe. Lil' Jon possède également une chaîne "bling bling" sur laquelle est mentionné cRuNk AiN't DeAd. Il est également le principal représentant de sa boisson énergisante, le nouveau Crunk Energy Drink qui est aussi le titre de l'un de ses albums. Un nouvel album pour 2008 qui s'intitulera Crunk Rock devrait sortir en 2009. L'énergie du crunk réside dans ses instrumentales aux basses très lourdes au détriment des paroles. Le King of Crunk a présenté l'émission sur MTV "Pimp My Ride". Il a aussi participé au tournage du film Scary Movie 4 ainsi qu'au clip de Korn Twisted Transistor avec Xzibit, David Banner et Snoop Dogg. En 2006, son nouveau titre Snap Your Fingers avec E-40 et Sean Paul des YoungBloodZ (dont le clip vidéo a été réalisé par Hype Williams) le place en tête des charts américains. Il est également un personnage jouable dans le dernier Def Jam Icon (EA Games). En 2008, dans l'attente de son nouvel album sans cesse repoussé, il sort sa propre marque de vin se composant de grands crus du type merlot, cabernet, sauvignon et chardonnay.
AFFICHER +
Amerie

AMERIE

Amerie Rogers naît le 12 janvier 1980 à Fitchburg (Massachusetts) d’une mère coréenne et d’un père afro américain militaire de carrière, ce qui l’amènera à beaucoup voyager durant son enfance des États Unis à l’Allemagne. Dès son plus jeune âge, la fillette prend des cours de danse et de chant. Cet intérêt pour la musique lui est transmis par sa mère peintre, pianiste et chanteuse. Après l’installation de sa famille aux États unis, la miss se rend à Washington poursuivre des études d’art à la prestigieuse Georgetown University. Elle y rencontre son futur producteur Rich Harrison par le biais d’une connaissance, l’alchimie opère entre les deux, elle est signée chez le label Columbia records dans lequel elle débute avec des collaborations avec Nas, Royce da 5’ 9’’,ces featurings lui permettent de se créer une street crédibilité. Son premier opus sort en avril 2002 intitulé « All I have » avec le label. Le succès est au rendez vous avec son premier single « Why don’t we fall in love »,titre en rotation sur toutes les radios et chaînes de télévision américaines. La chanteuse séduit le public par sa voix mélodieuse et son style alliant à la fois hip hop et rn’b en passant par la soul et le jazz, ce mélange apportera un nouveau souffle au rn’b. Sa carrière musicale est mis en suspens durant trois ans, pendant ce temps là, la belle tente de se faire une place au cinéma, elle apparaît dans First daughter(La fille du président) et The Center sorti respectivement en salles en 2003 et 2004. Amerie fait son retour en 2005 avec l’album Touch , toujours produit par son mentor Rich Harrison ,et le hit « 1thing » grâce auquel elle parvient à acquérir une renommée internationale. Cet album ne rencontrera pas la même succès que le précédent mais il permettra à l’artiste de s’imposer dans l’industrie musicale et recevra de nombreux prix pour « One thing »dont un Grammy award entre autres. La miss prépare la sortie de son nouvel album qui sortira courant 2007 et s’intitulera « Because I love it », pour nous mettre en haleine la miss a déjà sorti une mixtape « Because i love it vol.1 » mixée par DJ Clue, le deuxième volet devrait apparaître au mois de mars.
AFFICHER +
Willymonfret

WILLY MONFFRET

With his dreamy blue-green eyes Willy Monfret captured the hearts of thousands of women across the globe as the love interest of rapper Nicki Minaj in her ‘Right Through Me’ video. Originally from France, he is the only child of a French mother and a father from the Caribbean island of Guadeloupe. Growing up, a lot of his childhood was spent playing basketball and soccer and he credits sports with teaching him some of the best life lessons. Some of his favorite childhood memories include regular Sunday break dancing with friends, where, according to Willy, his version of break dancing looked more like freestyle capoeira combined with some of Will Smith’s moves on the Fresh Prince of Bel Air. Currently, Willy is signed to Red Model Management and also deejays. Before he was traveling the globe and headlining advertisements for notable brands including L’Oreal, Ralph Lauren, Pierre Cardin, and Diesel, Willy was an all-star athlete with a promising future as a professional track & field sportsman. A career-ending injury brought a sudden end to his dream and ultimately changed the course of his life. Now, as an international model, he lives his passions which include meeting new people and seeing new places, of which he counts Australia and Cape Town, South Africa as among his favorite. In addition to sports, Willy is a fan of Japanese manga and anime. At the moment, he is single and says that his ideal woman would be down-to-earth and embody a natural essence. His career plans include venturing in to new forms of entertainment, with acting being at the top of his list. He’s taken it on as a personal challenge to do so in English, which is not his first language. With over 12,000 fans on Facebook and more than 5,000 on Twitter, (which are both updated by him), Willy is enjoying connecting with the fans that have reached out to him online and at his many social events. He currently lives and works in the US and is ready to take his career to the next level in 2011 and beyond.
AFFICHER +
Club-artiste2